Le latex, la nouvelle alternative ultra tendance au cuir ?

/
5 mins de lecture

Associé dans l’esprit collectif au fétichisme et souffrant de l’inconfort qu’on lui prête, le latex a longtemps été boudé par l’industrie de la mode. Pourtant, de téméraires (et visionnaires) marques comme Hanger ou Arthur Avellano avaient choisi de faire du latex la matière maîtresse de leurs collections bien avant que les grandes maisons ne s’y frottent. Mais c’est Olivier Rousteing, en intégrant le latex à sa dernière collection AH2020, qui a démocratisé cet ancien mal-aimé déjà adopté par Kim Kardashian herself. Alors, le latex, matière naturelle, serait-il le nouveau pendant cruelty-free du cuir ?

Les jeunes créateurs innovent, les grandes maisons suivent

Lors de la dernière Fashion Week parisienne, le latex a officiellement fait son entrée dans le cool et s’est offert une légitimité mode loin des clichés fétichistes. On a ainsi vu chez Saint Laurent des slims en latex marine, fuchsia, s’associer à des blazers élégants et classiques pour un mélange des genres franchement réussi. Du côté de chez Balmain, même son de cloche, à ceci près que Rousteing ne s’est de son côté pas embarrassé de détails pour faire passer la pilule et a proposé des silhouettes 100% latex. Du total look, donc, pas forcément confortable mais tellement chic.

Mais le latex 2.0, débarrassé de son image « porn », c’est bien avant les grandes maisons que Hanger et Arthur Avellano (entre autres) s’en sont entiché. La première, Hanger, est une marque anglaise qui propose depuis ses débuts en 2013 des pièces ultra pointues (jupes trapèze, kimonos, costumes) en latex. Sa créatrice, Claire Davis, s’est immédiatement prise d’affection pour cette matière au toucher et au mouvement unique. Quant à Arthur Avellano, petit prodige de la mode, le toulousain a fait de l’utilisation du latex sa marque de fabrique au point d’avoir créé en collaboration avec des laboratoires spécialisés, un latex hybride, unique, dont l’allure se rapproche de celle du cuir.

Lady Gaga, Kim Kardashian, toutes en latex

Aucune chance pour Lady Gaga d’être déstabilisée par la connotation sexuelle du latex ou encore par son aspect peu pratique, elle qui buzzait autrefois en se baladant couverte de viande. Alors le latex elle l’a osé, à plusieurs reprises, avec des créations sur-mesure signées Vex Clothing. Mais porté par la reine de l’étrange, l’allure restait encore alternative. C’est seulement lorsque Kim Kardashian et sa sœur Kourtney ont commencé à déambuler toutes de latex moulées dans des pièces Balmain que la matière a enfin opéré une percée mainstream.

Kim et Kourtney Kardashian en Balmain

Une matière cruelty-free alternative au cuir

Élaboré par transformation de la sève de l’hévéa, le latex est donc un produit naturel bien qu’il puisse, dans certains cas, être synthétisé par polymérisation à partir de dérivés pétroliers. Le latex naturel pourrait donc, si sa démocratisation perdure, devenir à terme une matière se substituant au cuir. Selon son épaisseur, le latex peut permettre d’obtenir un tombé similaire à la peau et bénéficie d’une belle résistance. Alors, le latex trouvera-t-il sa place aux côtés du cuir de pomme et d’ananas en tant que matière du futur ? Nous, on y croit très fort !

4 Comments

  1. Il faut évoluer… créer … rechercher les alternatives… mais force est de constater que pour le moment, nous sommes très loin d’égaler le cuir, la fourrure naturelle, la laine… excepté certains maillages techniques … le latex est l’exemple de la fausse bonne idée…si j’osais une comparaison : l’objectif n’est pas d’améliorer la bougie … mais d’inventer l’électricité … espérons que la puissance économique de l’industrie de la mode nous offrira cette révolution Végan Chic ⭐️ Bravo pour cette revue , elle est indispensable 👍🏻⭐️⭐️

  2. Il faut évoluer… créer … rechercher les alternatives… mais force est de constater que pour le moment, nous sommes très loin d’égaler le cuir, la fourrure naturelle, la laine… excepté certains maillages techniques … le latex est l’exemple de la fausse bonne idée…si j’osais une comparaison : l’objectif n’est pas d’améliorer la bougie … mais d’inventer l’électricité … espérons que la puissance économique de l’industrie de la mode nous offrira cette révolution Végan Chic ⭐️ Bravo pour cette revue , elle est indispensable 👍🏻⭐️⭐️

  3. Le latex est une matière noble, permettant bien des possibilités pour qui est doté de mains en or ! Le latex à évoluer maintenant, l’inconfort d’autrefois laisse place désormais à un port très agréable qui ne colle pas à la peau et où la transpiration est quasi inexistante grâce au nouveau traitement de surface par chlorination. Cette alternative écologique a de beaux jours devant elle ! Et le rendu est inégalable !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

La tendance qui sent bon le soleil : le banc inspiration marocaine

Next Story

Le coup d’je t’aime de la semaine : le sac banane Donnant Donnant

Latest from Home